« Financement et Crédits

Quelle taxation sur les plus-values immobilières ?

pluvalueLa correction apportée par le gouvernement en matière de plus-value a de quoi faire plaisir aux professionnels comme aux particuliers. L’incroyable délai de 30 années pour espérer une exonération a été supprimé et le cap ramené à 22 ans. Cerise sur le gâteau : du 1er septembre 2013 au 31 août 2014 il y aura même un abattement supplémentaire de 25 % ! Comme d’habitude, les 5 premières années ne sont pas prises en compte et les réductions commencent à la 6ème année, à raison de 6 % par an, jusqu’à la 21ème puis il sera appliqué pour la dernière 4 %. Attention cependant, le calcul de la plus-value est composé de 2 « impôts » : une taxe normale à hauteur de 19% et la CSG et la CRDS pour 15,5 % : le premier est en effet capé à 22 ans mais pas le deuxième qui poursuit sa ponction jusqu’à la 30ème année… Les surtaxes pour les plus-values supérieures à 50 000 €, déjà présentes dans la loi antérieure, sont conservées. Une dernière précision, sont exonérées les personnes qui ne sont pas propriétaires de leur résidence principale et qui détiennent leur résidence secondaire depuis plus de 5 années…

Annonce à la une

Simulez votre emprunt

Avec cet outil, calculez le montant maximum que vous pouvez emprunter pour votre projet !


> Je simule mon emprunt

Les charges de copropriété ont augmenté en 2018 de8%

Calculez votre plus-value

Avec cet outil, calculez le montant de votre impôt la plus-value à la revente de votre bien !


> Je calcule ma plus-value