Infos > Actualités > ASSURANCE

Résilier pour mieux payer…

Depuis le 1er juin 2022, les nouveaux souscrivants d'un prêt immobilier peuvent, s'ils le souhaitent et sans justification aucune, résilier leur contrat d'assurance attaché à leur prêt bancaire. A partir de septembre 2022, les anciens contrats sont également concernés. Attention au retour de flamme...
Assurance

Pouvoir choisir et résilier son assurance a peut-être un coût...

Grâce aux lois et dispositions précédentes (Lagarde, Hamon…) il était déjà possible d’effectuer une délégation d’assurance pour ne plus dépendre de la règle du jeu jusqu’alors imposée par les banques, aujourd’hui la résiliation, sans attendre la date anniversaire du contrat, est maintenant de droit.

Une bonne nouvelle qui va dans le sens de la liberté et du choix sans cesse donnés aux consommateurs pour qu’une concurrence saine puisse s’exercer dans un secteur où les banques sont encore à 88% détentrices du monopole de la garantie des prêts. De même, la volonté des pouvoirs publics de faciliter l’accès à l’emprunt immobilier pour les plus « fragiles », en supprimant le questionnaire de santé lorsque l’encourt est inférieur à 200 000 € ou que l’assuré aura remboursé avant ses 60 ans, est aussi une disposition anti-discriminatoire.

Mais c’est sans compter avec le corps des assureurs qui déclarent déjà une hausse des tarifs aux alentours des 20% et ceci afin de mutualiser les risques augmentés vis à vis d’une garantie étendue aux emprunteurs « plus risqués »… Cette affaire de résiliation est peut-être une avancée en trompe-l’oeil sachant que l’augmentation des prix des assurances risque d’être bien réelle et supportée par tous…

Cette affaire de résiliation est peut-être une avancée en trompe-l'oeil sachant que l'augmentation des prix des assurances risque d'être bien réelle et supportée par tous...