Qui sommes nous ?

L’Agence des 3 Communes entame sa 13ème année dans un secteur toujours aussi recherché mais qui s’inscrit dans un périmètre bien circonscrit laissant une place modeste à l’expansion urbaine ; gage cependant d’un environnement préservé, cohérent et exemplaire. Après des années toniques sur le marché de l’immobilier, l’année 2018 s’annonce peut-être plus calme, nous dit-on. Pourtant les taux d’intérêt continuent à se maintenir à leurs niveaux les plus bas… Plutôt bon signe donc.

« Voilà, nous donnons les dernières touches de finition à la rénovation complète de l’agence ! » déclare, rayonnant, Frédéric Ville. Depuis quelques semaines, en effet, l’Agence des 3 Communes a fait peau neuve. Façade, vitrine et décoration intérieure complète en plus de la refonte totale de la charte graphique, l’Agence des 3 Communes vient également de mettre en ligne la 4ème version de son site entièrement restylé. « On a conservé le charme de l’ancien en y ajoutant une touche de modernité, vintage quoi… » résume Richard Danger qui n’a pas hésité à grimper en haut de l’échelle pour rafraîchir la boutique.

Richard Danger

Richard DANGER 60 ans
Spécialiste de votre secteur
depuis 20 ans.

« Même si les nouvelles dispositions fiscales semblent davantage cibler les propriétaires immobiliers, les acquéreurs sont toujours à l’affût. »

Les années qui viennent de s’écouler ont été visiblement favorables et les acteurs du marché ont su profiter de la volonté toujours constante de devenir propriétaire et d’un loyer de l’argent terriblement attractif. « Même si les nouvelles dispositions fiscales semblent davantage cibler les propriétaires immobiliers, les acquéreurs sont toujours à l’affût. » note Frédéric Ville qui enrichit quotidiennement sa base de données de nouveaux demandeurs prêts à franchir le pas. « C’est plutôt des biens à vendre qui nous manquent » déplore Richard Danger qui constate la pénurie chez tous les confrères dans tout le secteur.

 

Frédéric VILLE. 52 ansFrédéric Ville
Spécialiste de votre secteur
depuis 18 ans

« Se calmer sur les prix de vente est une bonne chose et laisser l’acheteur emprunter sans se ruiner c’est encore mieux »

Avec les beaux jours les affaires devraient revenir sur le marché et comme les taux d’intérêt restent toujours aussi bas, les ingrédients pour une année porteuse semblent réunis. Il est vrai que les observateurs ont tendance à placer l’année 2018 sous le signe de l’apaisement tant les prix, surtout à Paris, avaient augmenté de manière souvent inconsidérée. « Se calmer sur les prix de vente est une bonne chose et laisser l’acheteur emprunter sans se ruiner c’est encore mieux« . Conclut Richard Danger. Les signaux sont donc plutôt favorables et la confiance est de mise. Bonne année 2018 !

Annonce à la une

Des vues très agréables et dégagées
247.200€ 3 pièces, 48.82 m2
Viroflay 3 Pièces Balcon

Simulez votre emprunt

Avec cet outil, calculez le montant maximum que vous pouvez emprunter pour votre projet !


> Je simule mon emprunt

Créez votre alerte

Rentrez vos critères et recevez une alerte dès qu'un bien correspond


> Je crée mon alerte

90c’est le nombre de jours, en moyenne, pour vendre un bien immobilier. Entre 56 et 61 à Paris.